8 août 2017

SUMMER (ET WINTER) EN DEFENDER® !

L’été est là, et avec lui, les beaux jours. Il se pourrait cependant que vous ayez décidé d’aller explorer l’Islande ou la Norvège (ou tout simplement, au hasard… la Bretagne !), et là, si vous avez un minimum préparé le voyage, vous le savez : vous allez vous régalez, mais vous allez aussi – et souvent – vous faire mouiller. Et si vous avez prévu des virées au sommet, on ne le dira jamais assez : même avec beau temps assuré, il faut partir équipé. Bref, même en été, mieux vaut prévoir dans ses bagages une veste de protection pour vous suivre dans vos activités, même quand le soleil, lui, vous aura quitté. Et puis, qu’on le veuille ou non, l’hiver finira bien par arriver !

 

 

montagne
 

 

DEFENDER®  : IMPERMéABILITé ET RESPIRABILITé

Chez Eider, un grand nombre de nos vestes sont conçues avec une membrane Defender®. Issue de la technologie exclusive Eider, la Defender® est une membrane microporeuse haute performance, qui, apposée sur la matière extérieure du vêtement, garantit à l’utilisateur imperméabilité, respirabilité et protection contre le vent pour une protection maximale. Le principe ? Une matière composée de minuscules pores, suffisamment petits pour ne pas laisser passer l’eau ou l’air depuis l’extérieur, et en même temps suffisamment grands pour que la vapeur d’eau produite par le corps lors d’activités outdoor s’évacue vers l’extérieur. Nous n’osons pas dire « magique », mais quand même, magnifique, non ?

 

 

ski
Misti Jacket
 

 

imperméabilité

L’imperméabilité, qui empêche la pénétration de l’eau et le passage du vent, est obtenue grâce à la membrane contrecollée à l’intérieur du tissu. Elle est mesurée en Schmerber, un mot un peu barbare pour certains, bien connu pour d’autres (vous nous lisez, les adeptes des ultra trails de fin d’été et leur liste de matériel obligatoire, dont, justement… les vestes imperméables ?). Ainsi, à 3000 Schmerber, un vêtement est imperméable, tandis que 20 000 voire 30 000 Schmerber apportent une protection à même de résister aux conditions extrêmes.

respirabilité

La respirabilité désigne la capacité d’une matière à évacuer un maximum l’humidité corporelle. En ce qui concerne la membrane Defender, elle est donnée par le MVTR (Moisture Vapor Transmission Rate) qui mesure le transfert d’humidité à travers le tissu : 5 000 /m²/24h offrira une bonne, 20 000 g/m²/24h une très haute respirabilité.

 

 

Defender® : imperméabilité, respirabilité… liberté dans vos activités !
 

 

montagne
 

 

Afin que chaque produit soit adapté aux différents types d’utilisation, Eider utilise trois types différents d’assemblage autour de la membrane. Dans un assemblage 2 couches, la membrane est placée entre une couche de tissu extérieur et un filet ou une doublure intérieure, avec ou sans isolation. Avec 2,5 couches, la membrane est placée entre une couche de tissu extérieur et une impression intérieure qui protège la membrane. Enfin, sur un vêtement 3 couches, la membrane est placée entre deux couches de tissu, à l’intérieur et à l’extérieur.

 

montagne
 

Defender® en 2, 2.5 ou 3 couches pour s’adapter à vos activités!

 

 

Equiper votre été : quelles membranes Defender® pour quelles activités ?

Depuis la création de la membrane Defender, nos équipes font constamment évoluer la membrane et y intègrent les dernières innovations matière afin qu’elle s’adapte à toutes vos activités, y compris les plus intenses. Résultat : toujours plus de légèreté et de respirabilité, mais aussi de souplesse et de douceur au toucher. Defender® High Density, Defender® 2-Way Stretch 15K, Defender® High Air Exchange, Defender Weave® pour en citer quelques unes… au total, ce sont 23 types de membranes Defender® à choisir en fonction de vos activités et modes de pratique.

 
Montagne
Montagne
 

 

A ces propriétés techniques, Eider ajoute son savoir-faire et son expertise en termes de conception et de finition : matière, coupe, coutures, poches, rabats : associés à une membrane de qualité, ils sont partie intégrante de la qualité du vêtement et l’assurance d’un vêtement adapté à la pratique à laquelle il est destiné.

Diversité et qualité des membranes mais aussi expertise dans la conception : les conditions pour un produit au top

 

Nos équipes ont bien travaillé, maintenant, c’est à vous de jouer : lors du choix d’un vêtement de protection, il est important de bien définir ses besoins et l’utilisation qui sera faite du vêtement. Ainsi, les critères de protection, mais aussi de respirabilité, ou encore de poids et de stretch, varient en fonction de l’activité.

Amateur de randonnée en mode contemplatif ? À la recherche d’une veste dans son élément aussi bien sur les sentiers que pour déambuler dans le quartier, une fois rentré ? Une Defender® 2 couches comme la veste Tonic, légère et au look casual, avec une doublure en mesh agréable à même la peau, est ce qu’il vous faut.

 

 

montagne
Veste Tonic
 
Des membranes Defender® adaptées à toutes les activités et les niveaux d’intensité.
 

 

Adepte de sports actifs ? Fan de trail, la légèreté, combinée à la résistance, d’une Defender® 2.5 couches – notre super stylée Flowy, par exemple - est parfaitement adaptée à votre pratique. En partance pour un trek au long cours, une membrane intégrant du stretch, comme la Todra Stretch, vous garantit à la fois imperméabilité, respirabilité et élasticité pour un confort maximal.

 

 

 

Montagne

Montagne
 

 

Pas encore rentré de vos vacances d’été et déjà en train de vous imaginer dévalant les pistes enneigées ? Si votre élément, c’est la piste, envisagez une veste associant Defender® 2 couches et couche isolante, vous gardant à la fois au chaud et au sec. Associée à une matière extérieure structurée telle celle de la veste High Park, elle sera tout autant dans son élément en ville, affrontant les gelées du matin, qu’en station. Plutôt adepte du ski de randonnée ? Alors optez pour une veste en Defender® 3 couches comme notre iconique Shaper : à la montée, portée avec une simple première couche, elle vous évitera la surchauffe tout en vous protégeant du vent et de la neige éventuelle, tandis que vous l’associerez avec une couche isolante à la descente.

 

 

montagne
Veste High Park
 
ski
Veste et Pantalon Shaper
 

 

Traiter sa Defender avec douceur : nos conseils d’entretien pour la faire durer plus qu’un été
Vendredi 3 et samedi 4 Avril

Traiter sa Defender® avec douceur lui permet de conserver des propriétés maximales saison après saison. Petits conseils de nos experts… eux-mêmes (très) fréquents utilisateurs des membranes Defender® !…

Un lavage à 30°C sans assouplissant est conseillé, de préférence avec une lessive liquide, afin d’éviter d’obstruer les pores de la membrane et d’en compromettre la respirabilité. L’utilisation, sur le tissu extérieur, d’un spray de réimperméabilisation après le troisième lavage permettra, elle, de raviver ses qualités de déperlance et d’éviter que le tissu ne s’imbibe d’eau. Pour les mêmes raisons, si le séchage en machine est proscrit, un séchage délicat au sèche-cheveux est en revanche une bonne idée ! Voilà, vous savez tout… et maintenant, en Defender®, vous partez où ?

 

 

montagne
 

 

Ne laissez passer aucune de nos histoires