23 mars 2018

5 raisons d'aller au bureau en vélo

Gling, Gling ! Que l’on appelle cela bike commuting ou son équivalent français, le vélotaf, arriver en vélo au bureau, c’est écolo, pratique, et de plus en plus courant. Des bonnes raisons d’aller au bureau en vélo aux vêtements qu’il vous faut, nous vous en disons plus, en moins de temps qu’il n’en faut pour faire le tour du pâté de maisons en vélo.


 
 
Montagne
5 bonnes raisons d’aller au bureau en vélo

De bonnes raisons d’aller au bureau en vélo, nous pourrions vous en donner des milliers, mais en voici déjà cinq qui devraient vous convaincre.

* Le vélo, c’est écolo !
 Le seul dioxyde de carbone que vous allez rejeter, c’est celui qui sort de vos poumons, et celui-ci, on vous le pardonne !

* Le vélo en ville, c’est pratique.
Pas d’embouteillage, pas de crise de nerf pour trouver un parking, pas même besoin d’un vélo (à vous) puisque de nombreuses villes ont maintenant mis en place des parcs en libre-service.

* Aller travailler en vélo, c’est rapide.
Sans pour autant jouer les coursiers à slalomer entre bus et voitures, dans le match vélo contre voiture, le premier a la victoire assurée.

* Aller au bureau en vélo, c’est bien meilleur marché.
Pas besoin de passer à la pompe (mais en revanche, vous pouvez enfin justifier le petit arrêt en chemin pour un muffin ou un pain aux raisins), pas d’assurance obligatoire, un parking simple et gratuit… bref, vous avez compris, vélo = économies !

* Et puis, choisir d’aller travailler sur votre fidèle destrier, n’est-ce pas THE occasion de devenir enfin l’heureux propriétaire de ce sexy fixie ?

 
montagne

 
Comment s'habiller pour faire du vélo en ville : la checklist !

Si rouler pour aller travailler est de plus en plus courant, ce n’est pas pour autant qu’on veut passer toute la journée déguisé(e), en mode collant moulant, short superposé et veste sponsorisée. Quant au costume gris ou à la jupe étroite, non seulement ils sont peu adaptés mais ils sont aussi bien souvent un peu dépassés : la plupart d’entre nous veulent maintenant des vêtements dans lesquels se sentir bien toute la journée, trajet du matin, journée devant l’ordi et café ou verre de fin de journée compris.

 
Montagne
 

Alors comment s’habiller pour aller au bureau en vélo ? Avec des vêtements polyvalents, qui associent la technicité et les fonctionnalités d’un vêtement de sport à une coupe urbaine, adaptés tout aussi bien à la pratique du vélo et à la vie quotidienne.

* Optez pour des matériaux techniques, à la fois stretch et respirants. Pour un confort au top, favorisez notamment le stretch aux points stratégiques : épaules, bras, genoux et fessiers.

* Choisissez un modèle à l’aspect et au toucher naturel pour éviter l’effet lycra et Tour de France. Fonctionnalités d’un matériau technique et aspect du coton : vous voilà paré(e) pour rouler ET travailler (et non, il n’est pas toujours nécessaire de faire des choix, dans la vie).

* Choisissez une coupe qui accompagne vos mouvements. Le jean slim 100% coton bien étroit ? Pas idéal pour pédaler confortablement et avec efficacité. La coupe doit être adaptée à la pratique du vélo, avec notamment des genoux préformés et une coupe plus ample pour une grande liberté de mouvement, et un bas des jambes plus resserré qui n’ira pas se prendre dans la chaine du vélo.

* Choisissez des vêtements qui vous ressemblent ! Nous sommes tous d’accord, arriver à la réunion de 9h avec le boss transpirant dans son pantalon de costume tout fripé d’avoir tant pédalé, ou bien en lycra ultra moulant, même si vous travaillez dans une start-up, ça ne va pas forcément bien passer. Des vêtements versatiles, qui vont vous accompagner du matin au soir, trajet à vélo, journée au bureau, et verre de début de soirée compris, c’est aussi tout simplement l’assurance de passer une bonne journée !

 
trois vêtements incontournables pour aller au bureau en vélo

Chez Eider, nous sommes nombreux à aller travailler en vélo, longeant pour les plus chanceux notre beau lac d’Annecy (sentirait on, chez certains, une pointe d’envie ?) avant d’attaquer la côte qui nous mènera au bureau. Nous partageons avec vous nos choix pour aller au bureau en vélo ce printemps.

 
Dalston jacket

Coupe inspirée du bomber, tissu bi-matière au toucher souple et confortable comme du coton, doublure douce et stretch : la Dalston est à la fois confortable et stylée. Ce blouson au style épuré peut se porter facilement pour vos trajets à vélo en ville, pour travailler et, bien sûr, pour une virée entre copines une fois la journée terminée. 

montagne
 

Le petit plus ? la bande auto-réfléchissante sur les cotés et le dos, qui vous rend plus visible, perché sur votre vélo !

 
Bushwick jacket

Il n’est pas toujours aisé de passer d’une activité à une autre sans avoir à se changer, mais la veste Bushwick Jacket est l’exception qui confirme la règle. Sa matière bi-densité combine la durabilité du Cordura au niveau de la poitrine et des poignets avec un matériau stretch plus léger, pour une performance optimale. A la fois résistante pour vous accompagner dans vos activités de plein air les plus intenses, elle garde un style décontracté et urbain qui permet de la porter pour tous vos trajets en vélo que ce soit pour aller travailler ou faire la fête !

 
montagne
 

Le petit plus ? Une coupe légèrement plus longue à l’arrière, pour avoir le bas du dos bien protégé lors de vos trajets à vélo.

 
dalston pants

Vous en rêviez, le pantalon Dalston est arrivé. Alliant la coupe classique d’un jean aux caractéristiques techniques d’un vêtement de plein air, conçu en Drycore®, le Dalston est léger, stretch et ultra confortable grâce à ses genoux préformés, c’est le compromis idéal, confortable et élégant, le travail et les trajets à vélo au quotidien. 

 
montagne
 
 

Le petit plus ? Son revers et sa pression : look sympa, mais aussi assurance de ne pas coincer le bas du pantalon dans la chaine du vélo, et enfin visibilité assurée quand vous rentrez et qu’il fait déjà sombre, grâce à sa bande auto-réfléchissante !

En bref, des vêtements parfaits en vélo comme au bureau. Comme votre jean favori, en mieux.

 

Ne laissez passer aucune de nos histoires