2 juillet 2018

Comment choisir une veste imperméable de randonnée ?

De la simple balade de quelques heures au trekking de plusieurs jours en passant par le fast hiking, la randonnée nécessite un équipement particulier. Lors de vos sorties, vous serez probablement amené à faire face à quelques intempéries. D’où l’intérêt de choisir une veste de randonnée imperméable qui puisse vous garder au sec ! Il existe plusieurs types de vestes de randonnée, plus ou moins imperméables, dont le choix dépendra des critères suivants :

• La météo 

• La température extérieure

• L’intensité de l’effort

• Le type de pratique

• L’environnement

 

La veste imperméable

Protection imparable contre la pluie, la veste imperméable est un élément indispensable de votre trousseau de randonneur ! Les technologies actuelles permettent d’obtenir des vêtements confortables et pratiques, capables de résister aux petites averses comme aux pluies torrentielles.

Comment mesurer l’imperméabilité d’une veste de randonnée ?

Pour déterminer l’imperméabilité d’un tissu, celui-ci peut être soumis à différents tests. Le plus utilisé et le plus reconnu est celui de la colonne d’eau, où l’imperméabilité est exprimée en mm Schmerber.
Lors de ce test, le tissu est placé sous une colonne d’eau et on observe à partir de quelle quantité d’eau les premières gouttes parviennent à traverser le tissu. L’imperméabilité est alors exprimée en mm Schmerber.
Voici quelques chiffres à retenir concernant le choix de votre veste de randonnée en fonction de son imperméabilité :


• 2 000 mm : protection suffisante pour se protéger d’une pluie fine ou pour les randonnées d’une journée

• 10 000 mm : protection adaptée aux expéditions de plusieurs jours

• 20 000 mm : la veste est parfaitement étanche

• 30 000 mm : ces vestes sont réservées aux conditions vraiment extrêmes et sont donc peu répandues


Vous l’aurez compris, plus la valeur exprimée est importante, plus votre veste sera imperméable.

Technologie Gore-Tex : allier imperméabilité et respirabilité

Le grand défi des vestes imperméables, c’est d’empêcher l’eau de s’infiltrer sous les vêtements, tout en permettant à la transpiration de s’évacuer pour ne pas se retrouver mouillé quoi qu’il arrive. En règle générale, ces vestes sont peu respirantes.

Mais en 1970, ce fut la révolution des vestes imperméables grâce à la technologie Gore-Tex, qui propose une membrane parfaitement imperméable mais tout aussi respirante. Chaque cm² de la membrane contient plus d’1,4 milliard de micropores, capables à la fois d’empêcher l’eau de s’infiltrer, tout en laissant l’humidité s’évacuer.

Grâce à la membrane Gore-Tex, vous ne serez mouillé ni par la pluie, ni par la transpiration !

montagne 

Aujourd’hui, il existe d’autres alternatives moins coûteuses que le Gore-Tex :

• Defender, développée par Eider

• Pertex

• eVent

• Etc

La veste déperlante

Pour les randonnées de courte durée ou peu exposées aux intempéries, l’achat d’une veste imperméable n’est pas forcément indispensable. Vous pouvez par exemple vous contenter d’une veste disposant d’un bon traitement déperlant.

La déperlance, c’est quoi ?

Une autre façon de vous garder au sec, c’est de faire en sorte que les gouttes de pluie ruissellent à la surface de vos vêtements sans être absorbées. C’est ce qu’on appelle la déperlance, une propriété bien pratique mais qui n’est pas innée.

Pour qu’une veste de randonnée soit déperlante, elle doit bénéficier d’un traitement qu’il faut renouveler régulièrement. En effet, les traitements déperlants ne sont pas durables : ils s’estompent au fil de l’eau.

Comment entretenir une veste déperlante ?

Il est toutefois possible de renouveler le traitement déperlant de sa veste de randonnée :


• Videz les poches de votre veste, fermez toutes les fermetures éclair et retournez-la

• Mettez votre veste au lave-linge et lavez-la normalement

• Rincez-la abondamment (avec un second rinçage par exemple)

• Faites-la sécher une première fois en l’étendant à plat sur un étendoir

• Quand elle est sèche, mettez-la 20 minutes au sèche-linge

Si cette solution n’est pas suffisante pour réactiver la déperlance de votre veste, il est également possible d’utiliser des produits en spray à vaporiser sur la surface à traiter.
montagne 

La veste softshell

Même si elle n’est pas imperméable, la veste softshell présente plusieurs avantages pour les adeptes de randonnée :

• Elle est déperlante

• Elle est coupe-vent

• Elle est bien isolante

• Elle offre une très bonne liberté de mouvement (matériau stretch)

• Elle est très respirante

• Elle est légère et prend peu de place.


La veste softshell est donc très polyvalente et peut facilement se substituer à un ensemble polaire + parka. À condition bien sûr que le temps reste plutôt clément car elle ne sera efficace qu’en cas de petite averse.

montagne
A quick brown fox jumps over the lasy dog. Et harum quidem rerum facilis est et expedita distinctio. Nam libero tempore, cum soluta nobis est eligendi optio cumque nihil impedit quo minus id quod maxime. Photo: Stef Candé

Critères additionnels pour choisir sa veste imperméable de randonnée

En-dehors du niveau d’imperméabilité de votre veste de randonnée, plusieurs autres critères peuvent vous aider à faire votre choix :

• Le poids 

• La capuche

• Les poches

• La doublure


&nbsp
 

Le poids

Entre le téléphone, la lampe, la bouteille d’eau, le casse-croûte et les vêtements de rechange, votre sac à dos de randonnée va être bien rempli. Et quand on pense que vous allez devoir le porter pendant de nombreux kilomètres, mieux vaut faire en sorte de l’alléger le plus possible !

La capuche

Qui dit sorties en extérieur dit intempéries : la capuche est incontournable. Pour un meilleur confort, nous vous conseillons de privilégier les capuches amovibles ou qui se rangent dans le col lors de vos randonnées. Vérifiez également que la capuche peut se régler pour ne pas vous gêner quand vous la portez.

montagne


Les poches

Prévoyez des poches suffisamment larges pour y ranger tout ce dont vous avez besoin et vérifiez leur emplacement pour qu’elles soient facilement accessible. Vérifiez également que les fermetures éclair sont étanche : ce serait dommage que votre veste imperméable de randonnée prenne l’eau par les poches !

La doublure

Par temps chaud, privilégiez une veste sans doublure ou avec une doublure légère (type filet) pour ne pas trop transpirer. En revanche, par temps froid, choisissez une doublure plus épaisse (type polaire) pour rester bien au chaud. Certaines doublures sont amovibles, vous permettant d’utiliser la même veste quel que soit le temps

Ne laissez passer aucune de nos histoires