9 juin 2018

Comment s'habiller pour courir sous la pluie ?

N’ayez plus peur de courir sous la pluie ! Eider vous explique comment bien vous habillez pour affronter les éléments capricieux. Nous en sommes certains, avec le bon équipement, plus rien ne vous arrêtera et vous comprendrez le plaisir procuré par cette pratique. Parce qu’on n’a pas toujours la chance de courir sous le soleil, mieux vaut être préparé à toutes les éventualités. Pour cela il va falloir vous équiper à minima :


• d'une veste imperméable

• d’un short ou pantalon

• d’un tee-shirt ou d’un pull respirant

• d’une casquette ou d’une capuche

• de chaussures aux semelles rugueuses


Courir sous la pluie n’est pas impossible. C’est même une activité assez fréquente, notamment dans le trail ou le fast hiking où une météo clémente n’est jamais garantie. Se dépasser dans des conditions météorologiques inhabituelles est un moteur incroyable et, bien équipé, courir sous la pluie est aussi un plaisir !

Comment assurer sa sécurité lorsqu’on court sous la pluie ?

Visibilité réduite, chaussée glissante, boue : courir sous la pluie impose quelques défis supplémentaires au sportif. Mais à coureur vaillant, rien d’impossible ! Il suffit d’opter pour les bons équipements. Voici les principaux risques liés à la course sous la pluie :


• Manque de visibilité

• Moins de prise sur la chaussée

• Usure plus rapide des chaussures

• Risque de tremper vos équipements électroniques


Augmenter sa visibilité

Pour améliorer votre visibilité sur la chaussée ou dans un parc, choisissez des vêtements de couleurs vives, voir fluo, équipés d’éléments réfléchissants si possible.


bloc seo image


Optimiser votre prise sur la chaussée

Pour être sûr de ne pas glisser, équipez-vous de chaussures adaptées et oubliez les baskets aux semelles trop lisses. Une fois la course finie, séchez vos chaussures correctement, en glissant des boules de papier journal à l’intérieur afin qu’elles ne se déforment pas.


Protéger votre équipement

Pour protéger votre téléphone, installez-le dans les poches internes de votre veste imperméable ou glissez-le dans un sac de type zip-lock. Vous pouvez aussi opter pour une coque protectrice ou un brassard imperméable à glisser sur votre bras.


bloc seo image


Choisir une veste imperméable de sport pour courir sous la pluie

Lorsque la pluie est au rendez-vous, l’important est de bien vous isoler. Car une fois vos sous-couches mouillées, il sera difficile de vous réchauffer. Les vestes légères mais imperméables sont le meilleur atout du coureur.Les vêtements équipés de la membrane Defender® parfaits pour courir sous la pluie car ils combinent :


• Propriété déperlante

• Membrane micro poreuse

• Aération optimale




Avec ce type d’équipement vous êtes à l’abri de la pluie mais aussi des coups de chaud et du vent. Méfiez-vous des vestes imperméables qui ne sont pas adaptées pour le sport. Il peut être tentant de les porter en cas de pluie, mais elles sont très peu respirantes et se transforment en véritable sauna après quelques minutes de course.

Les bas adaptés à la course sous la pluie


À moins de courir avec votre parapluie à la main vous ne pourrez pas éviter d’être mouillés. Alors autant s’y faire tout de suite, et choisir une tenue confortable et adaptée à la situation. Nous vous conseillons de choisir le short lorsque la pluie est au rendez-vous, car un pantalon de course trempé vous alourdit et refroidit le muscle. Vous aurez alors plus froid en pantalon qu’en short, même si cela peut sembler paradoxal. De plus, les vêtements mouillés peuvent agresser votre peau et causer des frottements après les premiers kilomètres. Les zones les plus sujettes aux frottements lorsqu’on court sont :


• Les cuisses

• Le dessous des bras

• Les pieds

• La poitrine

Pensez donc à appliquer une crème anti-frottement et à mettre des pansements avant de vous équiper.


Les accessoires pour protéger son visage lors d’une course sous la pluie


bloc seo image


Lorsque la pluie est forte mieux vaut se protéger le visage afin ne pas se retrouver avec de l’eau dans les yeux et perdre en visibilité. Pour éviter ses désagréments qui vous ralentissent vous avez deux solutions.


La capuche à visière


La capuche à visière, ou capuche ergonomique répond à plusieurs impératifs :

• Vous protéger contre la pluie avec une propriété imperméable et/ou déperlante

• Protéger le visage à l’aide d’une visière

• Ne pas vous gêner dans vos mouvements


Les coiffants ou casquettes de course


  • MOVE LIGHT CAP Eider
    24,95 €
  • FLEX CAP Eider
    29,95 €
  • FLEX CAP Eider
    29,95 €
  • FLEX CAP Eider

    Prix normal 29,95 €

    Special Price 20,96 €

    -30%

    Prix normal 29,95 €

    Special Price 20,96 €

    -30%


Plus polyvalente, la casquette vous protège à la fois du soleil et de la pluie. Tout comme la capuche elle répond à certains besoins spécifiques du coureur :


• Tenir en place à l’aide d’un système de serrage en plusieurs points

• Rapide à sécher

• Facile à ranger dans un sac à dos

• Protège très bien vos yeux avec sa grande visière

• Maintient votre tête au frais en offrant une aération optimale


Les accessoires pour protéger son visage lors d’une course sous la pluie


Se protéger du froid en hiver ou à l’automne


• Pour les courses de l’hiver et de l’automne prévoyez, sous votre veste, un vêtement en matière technique comme le Polartec®. Cette matière vous garde au chaud tout en assurant un maximum de respirabilité.


Se protéger du froid au printemps


• Au printemps, un simple tee-shirt ou même une brassière suffisent. Il est alors important de choisir une veste à la doublure interne souple et confortable. Ce type de vêtement permet d’éviter les frottements contre votre peau, généralement accrus par l’humidité.


bloc seo image

 

Ne laissez passer aucune de nos histoires