27 septembre 2017

En route pour la Panaméricaine !

Nos deux ambassadeurs Estelle et Antoine se sont donnés une année pour parcourir la mythique route Panaméricaine. Nous avons logiquement décidé de les soutenir et de relayer leurs aventures tout au long leur périple!

Estelle et Antoine sont un couple amoureux de la région Rhône Alpes, des montagnes et surtout des sports Outdoor. Amateurs de trail running, de highline, d’acroyoga et de découvertes de nombreux sports de nature, ils partagent leurs aventures en image sous le nom de Esprits Outdoor.

 
Montagne
Montagne
 

Cet été, Estelle et Antoine ont fini leurs études et ont décidé de partir une année explorer le monde avant de chercher un travail, avec comme projet de parcourir les 25750 km de la mythique route Panaméricaine. Leur objectif est de relier le Canada à l’Argentine grâce à un véhicule aménagé, et de pratiquer différents sports outdoor dans les nombreux paysages époustouflants des trois continents d’Amérique. 

Découvrez leur projet en vidéo :

 
montagne
 

Nous les avons interviewés avant leur départ :

Pourquoi avoir choisi de parcourir l’intégralité de la route Panaméricaine ?

La destination pour ce voyage n’a pas toute de suite été une évidence. Nous avions envie de partir pendant un an mais nous ne savions pas vraiment où : le monde offre tellement de destinations attirantes… Nous étions un peu perdus au début. Puis nous nous sommes documentés et avons échangé avec beaucoup de personnes. L’Amérique du Nord semblait bien nous correspondre mais il manquait quelque chose. Alors pourquoi ne pas traverser les 3 Amériques (Nord, Centrale, Sud)? C’était parti, nous avions alors notre destination pour réaliser le voyage de notre vie.

 
  
Montagne
   
" On aime tout ce qui nous rapproche des endroits les plus sauvages et les plus naturels ! "
  
Quels sports pratiquez-vous ?

On aime tout ce qui nous rapproche des endroits les plus sauvages et les plus naturels. En gros, tous les sports outdoor ! Si on peut partir se balader en canoë, en VTT ou en ski on n’hésite pas ! Mais nous avons tous les deux des spécificités…

Estelle pratique énormément le trail running et a couru plusieurs courses majeures de trail dans la région. Elle est aussi monitrice de ski et est en train de passer son diplôme de professeur de yoga.

  
montagne
  

Antoine lui fait beaucoup de slackline. Ce sport, qui consiste à marcher sur une sangle tendue entre deux points, lui permet de découvrir des spots souvent sauvages et très variés. Nous pratiquons très souvent ces sports à deux, mais ce sont malgré tout des sports très individuels.

C’est pour cela que nous pratiquons aussi l’acroyoga. Cette pratique nous oblige à avoir une parfaite entente entre nos corps et nos mouvements. Si l’un des deux fait une erreur, ou que l’on communique mal, ça ne marche pas, et c’est ce qui nous plait et nous aide à nous connaître sur le bout des doigts.

  
montagne
  
Quel matériel emmenez-vous ?

Partir en voyage pendant un an, ça se prépare! Il faut penser à tout (ou presque) car en cas d’oubli, à l’autre bout du monde c’est toujours difficile de se faire envoyer quelque chose. Il est donc primordial d’avoir une bonne préparation pour ne rien oublier et faire de son voyage un succès. 

  
" Dans notre cas, amoureux de sports outdoor = 120 kilos de matériel ! "
 

Cela aurait été plus pratique de prendre une paire de basket et un maillot de bain, mais nous avons décidé de vivre pleinement nos passions sur place en emmenant des vêtements techniques et du matériel performant.

  
montagne
  
Comment pouvons-nous suivre vos aventures ? 

Vous pouvez plonger dans notre quotidien via nos réseaux sociaux :

Sur Facebook

Sur Instagram

Et sur notre site web

Nous essayerons de vous faire partager du mieux que nous pourrons notre voyage à travers des photos, vidéos et articles. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions, nous nous faisons un plaisir d’y répondre !

  
Montagne
Montagne
 
montagne
 
Montagne

A quick brown fox jumps over the lasy dog. Photo: Stef Candé

  
 


Ne laissez passer aucune de nos histoires